Nigeria : le sultan lance un appel à la coexistence pacifique

Détails avec Fatima Hassan, Abuja

0 121

Au moment où les musulmans du monde entier commencent le jeûne du mois sacré de Ramadan, le sultan de Sokoto et président général du Conseil suprême des affaires islamiques, Alhaji Sa’ad Abubakar, a appelé les musulmans nigérians à œuvrer pour une coexistence pacifique avec tous les habitants du pays.

Le sultan a lancé cet appel dans l’État de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, lorsqu’il a annoncé le début du jeûne de 2022 dans le mois sacré du Ramadan.

“Profitons de cette occasion pour appeler une fois de plus les musulmans de tout le pays à redoubler d’efforts pour prier le Tout-Puissant Allah d’apporter la paix et la stabilité à ce grand pays qu’est le Nigeria. Nous devrions redoubler et consacrer nos efforts à l’adoration d’Allah tout-puissant en ce mois sacré de Ramadan afin de pouvoir récolter tous les bénéfices de ce mois qui nous mènera à notre salut et par conséquent à Aljanna Firdaus, insha Allah.

Nous appelons tous les musulmans une fois de plus à travailler pour une coexistence pacifique avec tout le monde dans ce grand pays et à prier pour nos dirigeants, nous devrions prier pour les dirigeants politiques, les dirigeants religieux et tous les dirigeants à tous les niveaux afin que le tout-puissant Allah leur donne la chance et la sagesse de diriger les affaires de notre grand pays, le Nigeria, vers la terre promise dans la paix et la stabilité.”

Alhaji Saad a exhorté les dirigeants à faire des efforts pour mettre fin à l’insécurité grandissante dans le pays.

“Puis-je saisir cette occasion une fois de plus, pour appeler nos dirigeants à redoubler d’efforts pour mettre fin à l’insécurité dans ce pays le plus rapidement possible. Je demande également à nos dirigeants de craindre Allah tout puissant dans l’accomplissement de leur devoir envers le peuple qu’Allah tout puissant a placé sur leurs épaules.

Je voudrais appeler tous les citoyens de ce pays à continuer à vivre en paix les uns avec les autres, à se respecter mutuellement afin que le Nigeria soit bien meilleur qu’il ne l’est aujourd’hui.”

Nous remercions Allah le Tout-Puissant de nous avoir permis de faire partie de la création pour assister à la fin de ce Sha’aban et au début du Ramadan.”

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.