Le Ghana résiste au Nigeria et ira à la Coupe du monde

0 37

Le Ghana s’est qualifié pour les phases finales de la Coupe du monde au Qatar à la faveur du but à l’extérieur après son match nul au Nigeria (1-1).

Le Nigeria avait livré une copie indigne de son rang au match aller (0-0), ne cadrant aucune frappe et repartant chez lui avec la seule satisfaction de ne pas avoir atténué ses chances de rallier les phases finales d’une Coupe du monde pour la septième fois en huit éditions. Ce mardi, les Super Eagles ont montré une bien meilleure image mais ils ont été éliminés par le Ghana à cause de la règle du but à l’extérieur (1-1).

Leurs chances se sont envolées dès la 10e minute quand le gardien Francis Uzoho s’est rendu coupable d’une grossière faute de main sur une frappe pourtant sans danger du capitaine ghanéen Thomas Partey. Les Nigérians se retrouvaient alors dans l’obligation de marquer par deux fois face à une équipe ultra-regroupée qui n’a eu de cesse de défendre et qui n’a plus proposé grand-chose après l’ouverture du score.

Osimhen manque la balle de qualification

Dos au mur, Victor Osimhen et ses partenaires ont enfin déployé leur jeu. Ils n’ont eu besoin que de dix minutes pour parcourir la moitié du chemin. William Troost-Ekong a égalisé sur un penalty accordé après consultation du VAR (22e). L’attaquant napolitain pensait donner l’avantage aux siens avant la mi-temps mais son but a été logiquement invalidé par le VAR pour un hors-jeu évident. Les Ghanéens ont tremblé sur deux autres grosses occasions de l’ancien Lillois mais son retourné est passé à côté (58e), tout comme sa frappe aux 16 mètres (83e).

Leave A Reply

Your email address will not be published.