Kwara: les autorités et la police collaborent pour promouvoir l’assainissement

Propos recueillis par Tunde Akanbi depuis Ilorin, la capitale

0 45

Le gouvernement de l’État de Kwara a réitéré sa volonté de renforcer les relations cordiales existantes avec les forces de police nigérianes afin d’inculquer l’art de l’hygiène et de respecter les lois environnementales pour le bien des citoyens.

Le commissaire d’État du ministère de l’Environnement, Abosede Olaitan Buraimoh, a fait cette déclaration lors d’une visite de courtoisie au quartier général de la police du Kwara, à Ilorin.

Tout en appréciant les efforts déployés par le commandement pour faire respecter la loi et l’ordre, Mme Buraimoh a demandé un soutien accru au ministère pour maintenir l’environnement propre et encourager les pratiques qui favorisent et préservent la santé.

Elle a expliqué que la coopération mutuelle avec les organismes de sécurité et les partenaires du développement garantirait une prestation de services efficace du ministère.

La Commissaire a noté qu’un environnement propre permettra une bonne hygiène des résidents ainsi que la prévention de toute épidémie.

M. Buraimoh a sollicité l’aide de la Force à chaque Journée de l’assainissement de l’environnement pour que les responsables de l’environnement puissent s’acquitter de leurs tâches efficacement et sans crainte, tout en demandant le déploiement de davantage de personnel armé pour cet exercice.

En réponse, le commissaire de police, Emienbo Tuesday Assayamo, a promis de soutenir le ministère avec tout ce qui est à sa disposition, exprimant ainsi sa satisfaction que l’État ait une personne énergique et engagée comme commissaire à l’environnement.

La police et le ministère travailleront ensemble, a-t-il ajouté, pour s’assurer que l’État est exempt de saleté et que les habitants respectent la loi, promettant de fournir tout le soutien nécessaire au ministère à tout moment.

Le commissaire de police a promis de collaborer avec le ministère pour évacuer les personnes qui font du commerce sur les routes en retrait afin de réduire les embouteillages sur les routes d’Ilorin, la capitale de l’État.

Prenant également la parole, un membre du groupe de travail sur l’application de l’assainissement environnemental, le colonel Kayode Umar, a remercié le commissaire de police pour son geste et son soutien permanent.

Il a demandé à la force de police d’intensifier ses efforts car ils travaillent tous deux pour la sécurité et la bonne hygiène des Kwarans.

Leave A Reply

Your email address will not be published.