L’exposition répétée au plomb peut avoir des conséquences neurologiques graves – OMS

0 34

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’exposition répétée au plomb peut avoir des conséquences neurologiques graves qui peuvent durer toute la vie.

La conseillère régionale de l’OMS pour la santé au travail et l’hygiène de l’environnement, le Dr Lesley Onyon, a révélé cette information lors d’un entretien intitulé ” La science en 5 ” publié sur le site Web de l’OMS.

Elle a noté que tout le monde est potentiellement exposé au risque d’exposition au plomb, mais que les effets sont plus marqués chez les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et allaitantes et les adultes exposés professionnellement.

Elle a toutefois noté que les effets du plomb passent souvent inaperçus parce qu’ils peuvent être insidieux et assez légers, et se manifester sous la forme d’anémie, de constipation, de crampes abdominales.

“Ce sont les effets neurologiques qui nous préoccupent le plus et notamment ceux qui touchent les enfants. Ainsi, les effets neurologiques eux-mêmes peuvent varier en gravité, allant d’un comportement irritable, d’une maladresse, jusqu’à des maladies et des effets neurologiques plus graves, mettant la vie en danger, comme l’encéphalopathie et le coma, les convulsions et la mort.

“Les adultes sont également touchés, notamment les maladies cardiovasculaires et les maladies rénales. Ces dernières touchent en particulier les groupes professionnels. L’exposition au plomb n’est souvent pas grave lors d’un incident aigu, mais l’exposition répétée à de faibles niveaux peut donner lieu à ces impacts neurologiques graves qui peuvent durer toute une vie”, a-t-elle indiqué.

L’OMS estime que près d’un million de personnes meurent des effets de l’exposition au plomb.

Selon Mme Onyon, on peut trouver du plomb dans certains médicaments et cosmétiques traditionnels ainsi que dans d’autres sources domestiques et dans les poteries vernissées.

D’après elle : “Le fait de porter à la bouche des objets contenant du plomb constitue un danger particulier pour les enfants. Les petits objets tels que les poids de pêche et les poids pour rideaux peuvent être facilement avalés et avoir un effet durable une fois qu’ils sont restés dans le corps. Mais il y a aussi le fait de porter à la bouche des amulettes et des bijoux en forme de jouets, etc.

“Une source croissante d’exposition au plomb provient du recyclage des batteries d’accumulateurs au plomb, qui sont de plus en plus nécessaires dans notre société, que ce soit pour les véhicules électriques ou pour l’alimentation électrique ininterrompue à petite échelle.

“Mais le recyclage de ces batteries se fait souvent dans de très mauvaises conditions, souvent à l’intérieur des maisons comme une sorte d’industrie artisanale dans les pays en développement et donc, des communautés et des familles entières peuvent être affectées.”

Pour prévenir l’empoisonnement au plomb, Mme Onyon a conseillé de vérifier que les maisons ne contiennent pas de peinture au plomb avant tout projet de rénovation important.

Elle a également déclaré qu’il fallait éviter les jouets bon marché et de couleur vive, les bijoux et autres objets que les enfants peuvent mettre dans leur bouche et potentiellement avaler.

Elle a ajouté : “Il est également important de conserver les aliments et les boissons dans des récipients en verre de préférence, et certainement pas dans des boîtes de conserve qui peuvent contenir des soudures contenant du plomb.

“Je sais que la réutilisation des récipients en plastique est une pratique courante de nos jours, mais ces récipients en plastique peuvent parfois provenir de batteries d’accumulateurs au plomb ou d’autres sources, alors soyez très prudent. Enfin, parlez à votre fournisseur de soins de santé si vous avez des inquiétudes.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.