Attaque de l’aéroport de Kaduna : le groupe de la minorité du Parlement exige une enquête

Détails avec Lawan Hamidu, Abuja

0 39

Le Caucus de la minorité à la Chambre des représentants a demandé une enquête urgente et complète sur les circonstances lointaines et immédiates qui ont conduit à l’invasion et à la prise de contrôle de l’aéroport international de Kaduna par des bandits samedi.

Le groupe s’est également dit choqué par ce qu’il a décrit comme l’apparente compromission de la sécurité à l’aéroport qui a ouvert la voie à l’invasion finale.

Dans une déclaration signée par le chef de la minorité de la Chambre, Ndudi Elumelu, le Caucus a exhorté le gouvernement à renforcer immédiatement la sécurité dans tous les aéroports du pays et autres installations publiques de convergence afin de prévenir la répétition d’une telle attaque terrifiante.

“Les aéroports, en particulier les aéroports internationaux à travers le monde, sont généralement des zones hautement sécurisées. Par conséquent, les circonstances qui ont permis l’invasion de l’aéroport international de Kaduna en disent long sur la sécurité de la région,” a ajouté le communiqué.

Des témoins oculaires rapportent que “samedi après-midi, des bandits ont envahi l’aéroport de Kaduna en franchissant la clôture d’enceinte depuis une forêt voisine et ont commencé à tirer pour effrayer les travailleurs.

L’un des agents de sécurité de la NAMA, qui patrouillait autour de la piste à ce moment-là, a été abattu par les bandits.

Le bruit des coups de feu a attiré l’attention des agents de sécurité armés qui sont arrivés sur les lieux et ont pu repousser les bandits et les empêcher d’accéder au complexe aéroportuaire principal.

L’attaque a également retardé le décollage d’un avion prévu pour Lagos à l’aéroport de Kaduna.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.