Take a fresh look at your lifestyle.
indepebdence

Le NYSC entame un autre service de santé rural dans l’État d’Ebonyi

Détails avec Moses Nwite, Abakaliki

78

Le service national de la jeunesse nigériane (NYSC) dans l’Etat d’Ebonyi, section du sud-est du Nigeria, a lancé un autre programme gratuit de soins de santé pour les habitants des zones rurales.

Le directeur général du NYSC, le général de brigade Shauibu Ibrahim, a fait annoncé que le programme était motivé par la détermination du NYSC à approfondir l’impact des services sanitaires.

La direction,a-t-il affirmé, a lancé l’initiative NYSC- Health Initiative for Rural Dwellers en 2014 pour améliorer la vie des Nigérians dans diverses communautés rurales.

“Il s’agit d’une voie de contribution à la promotion du bien-être des personnes indigentes à la base en leur donnant accès à des soins de santé gratuits et de qualité.”

“Le programme est en grande partie mis en œuvre par le biais de campagnes de sensibilisation médicale dans les communautés du pays. Au cours de ces missions, les volontaires médicaux du service effectuent des diagnostics, des traitements, y compris des procédures médicales mineures et d’autres orientations médicales pour les patients”.

“Des médicaments, des lunettes et d’autres consommables médicaux sont également distribués gratuitement aux patients”, a expliqué M. Shauib.

En conséquence, le directeur général a révélé que le programme avait fait don de plus de 300 chaises roulantes avec l’aide des partenaires dans le cadre de ce programme.

Le Général Shauibu a également soulginé que le programme a également mené une campagne contre le VIH/SIDA, la lutte contre le paludisme, l’éradication du ver de Guinée, la vaccination contre la rougeole, la poliomyélite, entre autres.

D’après lui, l’initiative de santé du NYSC envers les habitants des zones rurales a permis de prévenir et de réduire un grand nombre de maladies parmi les habitants des zones rurales au Nigeria.

Il a remercié les ministères de la santé du gouvernement fédéral et des États, le Fonds international des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’Organisation mondiale de la santé et d’autres organisations non gouvernementales qui ont contribué à assurer le succès du programme.

Le chef traditionnel de la communauté autonome d’Orizor, Eze Gabriel Nwite, a remercié, au nom de la communauté, le gouvernement nigérian et la NYSC pour leur aide.

Nwite a également remercié le gouverneur de l’État d’Ebonyi, David Umahi, pour avoir accordé au NYSC un environnement propice à son fonctionnement.

Le chef traditionnel a également bénéficié des services de santé de la NYSC.

Il convient de rappeler que la NYSC avait déjà lancé ce programme le 24 juin 2021 dans tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.