Take a fresh look at your lifestyle.
indepebdence

L’Agribusiness Expo stimulera les nouvelles technologies agricoles selon une Ministre

Détails avec Hudu Yakubu, Abuja

49

La ministre adjoint chargé de l’administration du territoire de la capitale fédérale nigériane, le Dr Ramatu Tijjani Aliyu, a fait remarquer que la prochaine conférence et exposition sur les innovations dans le domaine de l’agroalimentaire contribuerait à compléter les efforts de l’administration en fournissant une plateforme permettant aux agriculteurs de porter l’agriculture à un niveau enviable devant la communauté mondiale.

La ministre a fait cette observation lors d’un dîner de sensibilisation organisé par l’administration du FCT en vue de l’accueil de la troisième édition de la conférence et de l’exposition sur l’innovation dans l’agroalimentaire, que l’administration a gracieusement accepté d’accueillir en 2022.

Aliyu a noté que la conférence est devenue une plate-forme où les agriculteurs et les investisseurs s’engagent avec les entreprises agro-alliées dans le but d’injecter de nouvelles technologies et pratiques qui aideraient à faciliter l’adoption des meilleures pratiques mondiales dans tous les aspects de la production et de la transformation dans le secteur agricole.

Elle a également noté que, face au défi de l’afflux quotidien de Nigérians dans la capitale nationale à la recherche de pâturages plus verts, l’administration a accordé la priorité à la création d’opportunités dans le secteur agricole en vue d’engager la population dans des projets significatifs.

La ministre a affirmé qu’à l’heure où le pays est confronté à la menace de l’insécurité et du changement climatique, tout le monde doit être sur le pont pour créer une atmosphère propice aux synergies entre les parties prenantes qui garantissent une production alimentaire efficace et suffisante dans le contexte de l’équité sociale et de l’atténuation des menaces.

Selon elle, “c’est une responsabilité qui doit être abordée collectivement et pas seulement par le gouvernement seul. Avec cela en place, nous continuerons de faire croître nos économies ensemble, d’éradiquer la pauvreté, de réduire le chômage et la rébellion des jeunes, et ainsi d’ancrer la sécurité alimentaire”.

De sa part, le secrétaire permanent de la FCTA, M. Olusade Adesola, a indiqué que le secteur agricole a continué à être l’un des contributeurs au produit intérieur brut (PIB) du pays.

Il a ajouté que le secteur a fourni les recettes en devises nécessaires, la base sur laquelle le développement initial des infrastructures du Nigeria a été construit.

M. Adesola a soutenu que la convergence des entrepreneurs et des exposants du secteur agroalimentaire à Abuja ouvrirait davantage les portes aux agriculteurs pour qu’ils acquièrent de nouvelles compétences et technologies qui contribueraient à stimuler la production et les activités de transformation.

Tout en apaisant les craintes des entreprises concernant la situation sécuritaire dans le FCT, le Secrétaire permanent a assuré aux investisseurs que l’administration travaillait en étroite collaboration avec les agences de sécurité concernées et les leaders communautaires, afin de neutraliser rapidement toute menace sécuritaire émergente.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.