Take a fresh look at your lifestyle.

Fête de Tabaski: le président Buhari appelle à la patience dans son message de félicitations aux Musulmans

Détails de Timothy Choji depuis la présidence

43

Le Président Muhammadu Buhari a adressé ses vœux à l’occasion de l’Aïd El-Adha( la fête de Tabaski) qui entend être célébré dans le monde entier ce mardi.

Dans son message de félicitations marquant l’occasion propice aux musulmans, le Président réaffirme la détermination de son administration à créer un pays juste, harmonieux et prospère dans lequel la sécurité des personnes et des biens sera assurée.

Réfléchissant aux défis actuels auxquels le pays est confronté, le Président martèle que “la pandémie de COVID-19 a fait payer un lourd tribut aux économies de tous les pays, y compris le Nigéria, sans compter que les inondations ont causé des destructions à grande échelle des terres agricoles, ce qui a eu un impact négatif sur nos efforts pour stimuler la production locale conformément à notre politique de réduction drastique des importations alimentaires”.

Cela, explique-t-il, a conduit à une inflation alimentaire que le gouvernement s’efforce de résoudre.

Dans ses remarques, le leader nigérian a stipulé qu’, “aucun gouvernement dans notre histoire récente n’a investi aussi lourdement que nous le faisons pour promouvoir la production locale d’une vingtaine d’autres produits de base, en accordant des prêts et plusieurs autres formes de soutien à nos agriculteurs.”

Selon lui, “outre la destruction des exploitations rizicoles par les inondations, les intermédiaires ont également profité de la production locale de riz pour exploiter leurs concitoyens nigérians, sapant ainsi notre objectif de soutenir la production alimentaire locale à des prix abordables.”

“En tant que président élu qui jouit de la bonne volonté des gens ordinaires qui nous ont confié leur mandat, laissez-moi vous assurer que nous poursuivons les mesures visant à soulager les Nigérians, notamment en rendant les engrais disponibles à des prix abordables pour nos agriculteurs”, précise-il aux Nigérians.

Défis sécuritaires

Le président note également que l’insécurité actuelle dans le pays “a produit des effets graves et négatifs sur l’agriculture car les agriculteurs sont empêchés d’accéder à leurs fermes par les bandits et les terroristes.”

“Permettez-moi également de profiter de cette occasion pour rassurer les Nigérians que nous prenons des mesures pour relever nos défis en matière de sécurité. Nous avons commencé à prendre livraison d’avions de combat et d’autres équipements et matériels militaires nécessaires pour améliorer la capacité de nos forces de sécurité à faire face au terrorisme et au banditisme”, ajoute-t-il.

Les vertus de l’islam

S’exprimant sur l’importance de la célébration de l’Aïd El-Kabir (la fête de Tabski), le Président appelle les musulmans à “démontrer les bonnes vertus de l’islam par des exemples et des pratiques personnelles” :

“Profiter de la fête pour exploiter ses concitoyens par des prix exorbitants de la nourriture et des béliers s’avère incompatible avec les belles vertus de l’islam.

“En tant que croyants pratiquants, nous ne devrions pas rechercher des profits obscènes en rendant la vie difficile et misérable aux autres. Nous ne devrions pas chercher le bonheur aux dépens des autres. N’oubliez pas que l’islam est une religion de charité qui nous pousse à aimer notre prochain comme nous nous aimons nous-mêmes.

“J’exhorte tous les musulmans à continuer de vivre en paix et en harmonie avec leurs concitoyens nigérians d’autres confessions, dans un esprit de coexistence pacifique. Prions pour le progrès du Nigeria à tout moment. Dénonçons les éléments indésirables parmi nous qui créent des défis sécuritaires dans le pays”, a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.