Take a fresh look at your lifestyle.

NSIP : plus de 4000 observateurs indépendants engagés par le Ministère des Affaires Humanitaires

40

Le ministère des affaires humanitaires, de la gestion des catastrophes et du développement social a distribué des lettres d’engagement aux contrôleurs indépendants formés au programme national d’investissement social.

La ministre, Sadiya Umar Farouq, en distribuant les lettres à Abuja, a également annoncé le lancement de l’application SIMIS (système d’information sur la gestion des investissements sociaux) aujourd’hui.

“Vous vous souvenez peut-être que nous avons lancé la formation de 5000 contrôleurs indépendants pour le programme national d’investissement social à Abuja le jeudi 4 février 2021.

Le premier lot de la formation a eu lieu du 17 février 2021 au 27 février 2021 dans 36 États et le FCT. Une formation de rattrapage a été organisée et réalisée au niveau des zones du 25 mars 2021 au 1er avril 2021 pour donner à tous les observateurs indépendants qui ont manqué la formation initiale l’occasion de se former”, a-t-elle précisé.

D’après elle, 4452 des 5000 observateurs indépendants identifiés et présélectionnés pour la formation ont été formés à travers le pays.

” Je suis ici aujourd’hui pour inaugurer la distribution de lettres de mission et de dispositifs pour les observateurs indépendants formés. Ces appareils sont équipés d’une application qui sera utilisée pour rendre compte des activités de contrôle des observateurs indépendants formés. 

“L’application, que nous appelons le système d’information sur la gestion des investissements sociaux (SIMIS), est une application mobile et en ligne conçue pour le suivi du programme national d’investissement social. Grâce à cette application, le ministère peut consulter en temps réel les rapports d’activités des observateurs indépendants sur le terrain.

“L’application permet au ministère d’avoir une visibilité jusqu’au niveau du gouvernement local. Elle nous guidera au niveau fédéral pour nous assurer que les programmes fonctionnent conformément à leurs objectifs, et chargera également les États de s’assurer qu’ils respectent leurs engagements en vue d’une mise en œuvre efficace du programme”.

“Essentiellement, cela nous aidera à remplir notre mandat et à contribuer à la vision de M. le Président de sortir 100 millions de Nigérians de la pauvreté”. A-t-elle expliqué.

Une allocation mensuelle de N30,000 leur sera remise alors qu’ils sont censés remplir jusqu’à 80% de leurs obligations mensuelles.

Portée du travail

  1. Suivi de routine de tous les programmes du National Social Investment Programme (NSIP) dans la zone de gouvernement local qui leur est assignée.
  2. Fourniture d’un rapport fondé sur des preuves sur les résultats obtenus sur le terrain.
  3. Soumission de diverses catégories de rapports dans le respect des délais fixés.
  4. Assister à toutes les formations et réunions requises par le ministère, et
  5. Autres tâches qui peuvent être assignées par le ministère.

Chaque moniteur indépendant sera tenu responsable par le ministère de la tâche qui lui a été confiée.

Toutefois, le ministère se réserve le droit de désengager un auditeur indépendant en cas de mauvaise conduite ou de non-respect des lignes directrices et directives établies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.