Take a fresh look at your lifestyle.

Le président du Sénat exhorte les dirigeants à faire preuve d’empathie envers les personnes déplacées

42

Le Dr Ahmad Lawan, président du Sénat nigérian, a appelé les Nigérians occupant des postes de direction à toujours faire preuve d’empathie envers les personnes déplacées dans le pays en veillant à ce que leur vie et leur dignité soient protégées.

Cet appel a été lancé jeudi, lorsqu’il a conduit une délégation de sénateurs au camp de personnes déplacées dans le district de Wasa, dans le sud d’Abuja, pour commémorer le deuxième anniversaire de la neuvième assemblée, et a indiqué que la visite prévue était une décision consciente et collective du Sénat.

Au cours de cette visite, la délégation sénatoriale a fait don de produits alimentaires et d’autres matériels d’une valeur de 10 millions de dollars aux personnes déplacées.

“Il s’agit d’un camp de personnes déplacées à l’intérieur du pays. Aucun de nos frères et sœurs dans ce camp n’a voulu être ici ou ne souhaite être ici”, a-t-il souligné.

“Ils sont tous contraints de se trouver dans un camp de personnes déplacées et ceux d’entre nous qui occupent des positions dirigeantes sont censés faire preuve d’empathie et d’engagement en veillant à ce que, tant que nos compatriotes se trouvent dans ce camp et, en fait, dans tout autre camp, leur vie et leur dignité soient protégées.

“Et bien sûr, je tiens à mentionner ici que nous devons veiller à ce que ces Nigérians présents dans ce camp et dans d’autres camps de réfugiés, qui sont vulnérables à bien des égards, reçoivent ce qui leur est dû par le gouvernement.

“En d’autres termes, la sécurité doit être suffisamment assurée ici et, en fait, dans tout le pays, pour les protéger.

“C’est un prix que nous devons payer en raison de la situation sécuritaire dans laquelle nous nous trouvons. La nourriture seule est insuffisante. Nous nous intéresserons donc tout particulièrement aux installations sanitaires disponibles au sein de ce camp et, en fait, dans les autres.

“Nous souhaiterions savoir comment et quand ils tombent malades à la suite d’une maladie grave qui dépasserait les capacités des soins de santé primaires – et qui nécessiterait une intervention des soins de santé secondaires.

Climat électoral

Le président du Sénat a ajouté que l’amendement de la loi électorale par l’Assemblée nationale vise à créer un environnement électoral qui permettrait aux Nigérians d’élire leurs dirigeants et leurs représentants.

Selon lui, cela peut être réalisé grâce à la mise en place d’un cadre juridique qui permettrait une bonne gouvernance à tous les niveaux du gouvernement.

Le sénateur Lawan a révélé que l’Assemblée nationale a travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement pour fournir plus de ressources aux forces armées et aux agences de sécurité dans la lutte contre l’insécurité.

Il a donné l’assurance que l’Assemblée nationale donnera suite à la demande dès qu’elle sera reçue, afin d’assurer le retour des personnes déplacées dans leurs communautés respectives à travers le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.