Take a fresh look at your lifestyle.

Le groupe des représentants du Sud-Ouest appelle à la fin de l’insécurité

Reportage de Lawan Hamidu, Abuja

19

Le groupe parlementaire du Sud-ouest à la Chambre des représentants du Nigeria exhorte le pouvoir exécutif à mettre un terme à l’insécurité dans le pays.

Le caucus dirigé par M. Olufemi Fakeye, s’adressant aux journalistes sur le dossier de la récente attaque dans l’État d’Oyo, a condamné les meurtres dans la région, en particulier dans la communauté Igangan.

Fakeye, qui a décrit la sécurité des vies et des biens comme étant la priorité du gouvernement, a noté : “Nous voulons sentir l’impact du pouvoir exécutif pour mettre fin aux meurtres.

Entretemps, d’après le président de la Chambre, M. Femi Gbajabiamila, le parlement avait reçu les contributions et les recommandations faites lors du sommet spécial sur la sécurité nationale qui s’est tenu il y a deux semaines et qu’il allait bientôt y donner suite.

Le sommet avait pour but de recueillir l’opinion des citoyens et des parties prenantes, des experts de l’intérieur et de l’extérieur, et de définir une nouvelle stratégie de lutte contre les différentes manifestations de l’insécurité dans le pays.

“La Chambre a l’intention de changer la manière dont les forces armées mènent leurs opérations afin que les trois branches de notre armée puissent travailler plus efficacement ensemble pour surmonter les défis communs.” Le président de la Chambre a conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.