Take a fresh look at your lifestyle.

L’État de Kogi: formation des agriculteurs à la bancarisation numérique et à la gestion financière

16

Le bureau de coordination de l’État de Kogi du projet APPEALS (Agro Processing Productivity Enhancement and Livelihood Improvement Support Project) organise un atelier de formation sur les processus d’approvisionnement communautaire, les services bancaires par Internet et la gestion financière pour les bénéficiaires du programme d’autonomisation des femmes et des jeunes.

Un communiqué du bureau d’État d’APPEALS indique que l’objectif de l’atelier est de former les bénéficiaires aux directives et procédures de la Banque mondiale en matière de passation de marchés communautaires, ainsi qu’aux principes de base sur la manière de posséder et d’utiliser les services bancaires par Internet et la gestion financière, afin de faciliter le versement de fonds pour l’établissement de leur agro-industrie.

Dans son discours, le vice-gouverneur et président du comité de pilotage de Kogi APPEALS, Chief Edward Onoja, a souligné l’importance de l’atelier envers les bénéficiaires qui, selon lui, les aidera à acquérir les connaissances nécessaires pour faciliter leur programme d’autonomisation.

Il a exhorté les bénéficiaires à collaborer avec les responsables du projet APPEALS afin de concrétiser les acquis du programme d’autonomisation.

Le gouverneur adjoint a félicité le gouverneur Yahaya Bello pour l’environnement favorable qu’il a fourni au projet APPEALS pour qu’il se développe dans l’État.

Dans son discours, le coordinateur national du projet APPEALS, M. Mohammed Sani Jobdi, a expliqué aux bénéficiaires que l’atelier était organisé pour améliorer leurs connaissances sur le processus d’approvisionnement communautaire, la gestion financière et les systèmes de paiement électronique.

Les personnes ressources, a-t-il ajouté, avaient été choisies dans l’intention de guider les bénéficiaires pendant l’atelier.

Plus tôt dans son discours, Dr Sanni Abdullahi Ozomata, coordinateur du projet APPEALS dans l’État de Kogi, a révélé que plus de 427 plans d’affaires et d’investissement avaient été approuvés à ce jour par la Banque mondiale et que les comptes bancaires des bénéficiaires avaient été crédités des fonds nécessaires.

Il a assuré les bénéficiaires que les efforts sont déployés pour s’assurer qu’ils sont finalement autonomes. Il a apprécié le soutien apporté par le bureau national de coordination pour accélérer la mise en œuvre du processus d’autonomisation.

Dans des remarques séparées, le comptable national du projet, Dr Tijani Ajayi, et la spécialiste nationale des femmes et des moyens de subsistance, Madame Heather Akaani, ont noté que les leçons tirées du précédent programme d’autonomisation dans le cadre du Programme de développement de l’agriculture commerciale ont servi de base pour affiner le WYEP dans APPEALS.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.